Praticiens qualifiés

Ergothérapeutes reconnus

A votre écoute

24h/24 - 7j/7j par mail

Actualités

Découvrez notre blog

Blog

L'aménagement de votre logement avec l'aide d'un ergothérapeute

L’aménagement du logement : pour faciliter votre quotidien et apprécier vos déplacements dans votre domicile 

Qui est concerné par l’aménagement du logement ?

Toutes les personnes qui présentent un handicap temporaire ou durable et sont empêchées dans leurs déplacements au sein de leur logement peuvent être concernées. L’aménagement du domicile peut être réalisé à tout moment de la vie, dès lors que la personne va ressentir des difficultés pour se déplacer ou effectuer certaines actions au sein de son foyer. Les patients sont des personnes qui en ont généralement le plus besoin puisque leurs capacités motrices, psychiques ou sensorielles sont fortement diminuées. La réadaptation est une composante importante dans le processus de soins. Les seniors, par exemple, sont touchés par les pathologies dues à l’âge et par la perte d’autonomie, ce qui les rend plus vulnérables aux accidents domestiques. Le réaménagement du domicile doit donc être envisagé le plus tôt possible afin d’éviter ce type de mésaventures. L’ergothérapeute posera ainsi un regard d’expert sur le foyer du patient concerné afin d’optimiser son habitation.

Monte escalier
handicap

Quels sont les bénéfices de l’aménagement
du logement ?

L’objectif principal de l’aménagement du logement est de retrouver une qualité de vie satisfaisante dans un environnement serein pour la personne en difficulté. Si c’est une véritable épreuve d’aller jusqu’à la salle de bain, c’est qu’il est temps d’en changer l’accès. Un des avantages de l’aménagement du domicile est de permettre aux personnes qui sont attachées à leur maison de pouvoir continuer à y vivre au lieu d’être transférées dans un établissement spécialisé pour personne dépendante. Cela leur offre la possibilité de rester dans leur environnement en toute sécurité et de rassurer en même temps les proches. Les chutes à domicile sont malheureusement assez fréquentes chez les personnes âgées alors qu’elles pourraient facilement être évitées.

Quelles pièces doivent-elles être aménagées
en premier lieu ?

  • La salle de bain : C’est la pièce la plus fréquemment réaménagée car elle représente le plus de danger pour une personne souffrant d’un handicap. Les travaux concernent principalement la baignoire qui est changée par une cabine de douche ergonomique. Les barres de maintien ou d’appui complètent souvent les installations. Enfin, peuvent être ajoutés un tapis antidérapant et un siège de douche.

 

  • La cuisine : C’est dans cette pièce que peuvent avoir lieu de graves accidents domestiques comme une chute ou une brûlure. Un aménagement est donc souvent nécessaire pour que la personne en difficulté puisse cuisiner en toute sécurité. Les ustensiles doivent être facilement accessibles, ce qui peut se traduire par l’ajout de certains meubles de rangement. Le sol peut aussi être refait entièrement pour éviter les glissades.

 

  • Les escaliers : Monter les escaliers peut vraiment devenir compliqué avec l’âge ou un empêchement physique. L’installation d’un ascenseur ou d’un monte-escalier aiderait considérablement ces personnes en difficulté. Mais si celles-ci sont seulement mineures, une rampe le long du mur peut être suffisante pour simplifier les déplacements du patient.

Quelles sont les autres espaces pouvant
être aménagés ?

Techniquement, toutes les autres pièces dans la maison peuvent être réaménagées pour améliorer la qualité de vie du sujet.

  • La chambre : Il est important de se sentir à l’aise dans la pièce qui va permettre le sommeil et la régénération du corps et de l’esprit. La hauteur du lit peut être adaptée en fonction des envies et besoins du patient.
  • Le salon : Dans cette pièce, l’aménagement peut être repensé afin de permettre une bonne circulation du patient s’il est en fauteuil roulant par exemple. Il est aussi possible de modifier les installations électriques et l’éclairage pour les rendre plus sécurisants. Les volets peuvent aussi être automatisés si ce n’est pas encore le cas.

 

Tous ces réaménagements ont bien sûr un coût, qui peut parfois être très élevé. Des aides financières et techniques existent pour soutenir les personnes dans le besoin. Vous pouvez vous renseigner auprès des caisses d’assurance retraite ou des institutions qui aident les personnes en situation de handicap. Votre ergothérapeute sera là aussi pour vous accompagner en vous conseillant sur toutes les questions d’ergonomie et d’aménagement de votre habitat après évaluation complète de vos besoins.