Praticiens qualifiés

Ergothérapeutes reconnus

A votre écoute

24h/24 - 7j/7j par mail

Actualités

Découvrez notre blog

Pour qui ?

L'ergothérapie chez l'adulte

Chez les adultes, l’objectif de l’ergothérapie est de restaurer, maintenir et permettre les activités, de façon autonome et sécurisé.

L’ergothérapie chez l’adulte : pour quels besoins ?

L’ergothérapie chez l’adulte vise à maintenir et/ou restaurer les capacités motrices et cognitives d’un individu pour lui permettre l’accomplissement de l’ensemble de ses activités quotidiennes. Elle prend en considération tout un large spectre de facteurs, parmi lesquels l’environnement et les habitudes de vie du patient. Les aléas de la vie peuvent venir bouleverser le quotidien d’un individu : accident, apparition d’une pathologie physique ou mentale temporaire ou durable, vieillissement… L’ergothérapeute dresse un bilan de la situation : quelles fonctions sont lésées ? Lesquelles sont préservées ? Quels sont précisément les besoins du patient ? La thérapie chez l’adulte passe notamment par l’activité, définie en fonction des appétences du sujet. Le recours à l’ergothérapie est destiné à maintenir ou à permettre de restaurer un maximum d’autonomie afin que le patient puisse effectuer tous types de tâches lui tenant à cœur (soins personnels, déplacements, loisirs…) et représentant un défi. Le praticien peut, par exemple, intervenir chez l’adulte pour :

L’ergothérapeute cible le bien-être du patient

L’ergothérapeute répond à différents types de besoins en santé mentale et en santé physique. Outre l’objectif de restauration de l’autonomie fonctionnelle d’un individu, il peut également intervenir dans un contexte de troubles alimentaires, autistiques, anxieux, psychotiques, neurologiques, musculaires et squelettiques.

En exerçant aussi bien en centre hospitalier ou en établissement de soin que sur les différents lieux de vie du patient (travail, logement, etc.), le praticien est à même de pouvoir dispenser des conseils à son entourage et ainsi l’impliquer dans le processus thérapeutique entamé. La dimension sécuritaire est très importante dans le protocole mis en place : le patient doit viser l’autonomie tout en garantissant sa propre sécurité. En outre, la capacité à agir et l’action constituent des besoins fondamentaux, permettant d’entrer en contact avec autrui et avec son propre environnement. Il est donc indispensable de se tourner vers l’ergothérapie dès les premières difficultés à accomplir une tâche : se sentir empêché, même temporairement, peut très vite mener à une baisse de sa propre estime et à un repli progressif sur soi-même. L’épanouissement, le bien-être de l’individu et son intégration sociale sont les objectifs vers lesquels tend le binôme soignant/patient, afin d’assurer à ce dernier le moins de bouleversements possibles dans son quotidien.

Nous répondons à vos questions

Il faut définir le type de rééducation dont vous avez besoin. La rééducation en ergothérapie sera sous forme de mises en situations concrètes et d’activités afin de permettre à une personne de retrouver un maximum de ses capacités fonctionnelles.  A contrario du kinésithérapeute qui, lui, effectue une rééducation physique du patient en le manipulant. 

Un praticien peut être sollicité pour diverses raisons : à la suite d’un accident ou d’un traumatisme (qui aurait engendré un handicap permanent ou temporaire), suite à une maladie, ou plus généralement lorsqu’une personne à des difficultés à réaliser certaines tâches du quotidien de manière autonome

En savoir plus sur le bilan ergothérapique

Les séances d’ergothérapie sont prises en charge par la Sécurité Sociale lorsqu’elles sont délivrées sur prescription médicale ou si les soins sont effectués dans des structures médicales spécialisées. Certaines mutuelles peuvent également prendre en charge ces soins

En savoir plus sur les remboursements