Praticiens qualifiés

Ergothérapeutes reconnus

A votre écoute

24h/24 - 7j/7j par mail

Actualités

Découvrez notre blog

Formation

Le salaire d’un ergothérapeute

L’ergothérapie est une discipline paramédicale qui attire de plus en plus d’étudiants. Discipline encore assez inconnue pour la majorité de la population, on compte tout de même aujourd’hui plus de 5 500 spécialistes de la discipline environ. En effet, si le taux d’insertion pour les personnes diplômées est assez encourageant, c’est un métier qui s’exerce surtout par passion. Aider à la réadaptation d’un individu dans ses activités quotidiennes peut effectivement être gratifiant pour les personnes dont c’est la vocation. Une fois les études d’ergothérapie terminées, la rémunération peut varier selon le secteur privé ou public. Nous découvrirons dans cet articles les différentes rémunérations possibles d’un ergothérapeute suivant la façon dont il exerce

Grille de salaire dans le secteur public

On désigne sous le terme de service public les diverses structures hospitalières publiques et certains centres de soins spécialisés (EHPAD, centre de soins). En travaillant dans un établissement public, l’ergothérapeute devient un salarié de la fonction publique. Dans le secteur public, il existe plusieurs systèmes de grades et d’échelons, qui peuvent être attribués en fonction de l’expérience, du parcours professionnel ou encore après un examen. Ceux-ci vont donc être particulièrement déterminants dans la hauteur du salaire attribué à un praticien.

L’ancienneté est bien prise en compte dans le calcul des revenus, puisque l’échelon auquel se trouve l’ergothérapeute, c’est-à-dire ses années d’expérience, vont être facteurs d’une augmentation du salaire. A l’échelon se rajoute l’importance de la catégorie (A, B ou C), et les ergothérapeutes, en milieu hospitalier notamment, se rangent dans la catégorie B. Les cadres de santé, en revanche, appartiennent à la catégorie A. On différencie aussi le type de classe à laquelle est rattaché un praticien, qui sont les classes supérieures et normales : le passage à la classe supérieure se fait après l’inscription à un état d’avancement, en plus de l’exigence d’un certain nombre d’années d’exercice. En termes de salaire, un ergothérapeute situé dans la classe supérieure peut gagner entre 2085 et 3383 € brut mensuel. Pour un ergothérapeute de la classe normale, les salaires seront moins élevés, ils peuvent notamment osciller entre 1 827 et 3 153 € brut par mois. Si l’ergothérapeute se fait reclasser, c’est-à-dire qu’une montée de classe lui est accordée, il peut demander une revalorisation de ses indemnités. Pour comprendre davantage comment est calculé le salaire de l’ergothérapeute, vous pouvez consulter les grilles indiciaires sur le site d’emploi collectivité.

Pour résumer :

  • L’ergothérapeute de classe normale : entre 1 827 et 3 153 € /mois
  • L’ergothérapeute de classe supérieure : entre 2 085 et 3 383 € /mois
salaire ergotérapeute

Grille de salaire dans le secteur privé

Le secteur privé réunit notamment les cliniques et les cabinets privés, mais se classent aussi dans cette branche tous les centres de soins spécialisés qui n’ont pas opté pour un statut public. Pour les ergothérapeutes qui se rangent dans cette catégorie, la rémunération va dépendre de la convention collective de l’établissement. De manière générale, on observe que les ergothérapeutes sont souvent mieux payés dans les secteurs privés.

Exercer en libéral, c’est souvent créer de toutes pièces sa situation professionnelle, mais aussi permettre de s’implanter en tant qu’ergothérapeute de la manière dont on le souhaite. Ainsi, un ergothérapeute qui exerce en libéral peut toucher entre 2 000 et 3 000 € brut mensuel pour un revenu moyen de 2 400 € par mois.

Il a l’avantage de pouvoir définir ses propres tarifs même s’il doit évidemment s’adapter à la concurrence et à son secteur d’exercice. Aussi, dans les milieux les plus concurrentiels, comme les grandes villes de France, les tarifs des ergothérapeutes libéraux seront plus onéreux que ceux d’une consultation en province. Se rajoute à cela l’importance du type de prestation sur le prix total demandé au client : toutes les actions ergothérapeutiques ne coûtent pas le même prix. La détermination des prix par l’ergothérapeute aura donc forcément un impact sur le volume de sa clientèle, et à la fin du mois, sur le chiffre d’affaires occasionné. Mais on peut souligner qu’avec la démocratisation des pratiques d’ergothérapie, certains individus cherchent de plus en plus à aller consulter ces spécialistes. Cette nouvelle clientèle, qui n’attend pas forcément une ordonnance médicale pour venir chez le praticien, crée la possibilité d’augmenter les revenus mensuels d’un ergothérapeute.

Pour résumer :

  • L’ergothérapeute libéral : entre 2000€ et 3000 € /mois

Le salaire moyen pour un ergothérapeute junior et senior

S’il est assez complexe de faire une moyenne des rémunérations d’un professionnel de santé, car de nombreuses options sont ouvertes pour les praticiens, des moyennes assez généralistes permettent de donner un ordre d’idée quant au salaire d’un ergothérapeute.

Ainsi, en début de carrière, la rémunération moyenne de l’ergothérapeute se situe approximativement autour de 1 500 € brut par mois. Cette donnée peut monter jusqu’à 5 000 € en fin de carrière, dans le cas où l’ancienneté vient permettre une revalorisation non négligeable du salaire.

On ne compte pas ici les différentes primes que peuvent recevoir ces professionnels en dehors de leur salaire.

Pour un ergothérapeute qui pratique déjà son métier depuis un certain temps, c’est-à-dire qui a entre 5 et 10 années d’expérience, le salaire va généralement tourner autour des 2 700 € brut par mois.

Toutes données confondues, le salaire brut moyen est d’environ 2 100 € par mois. L’ancienneté du praticien, son secteur d’activité et son orientation (public ou libéral) sont des critères importants pour définir sa rémunération.

Pour résumer :

  • L’ergothérapeute en début de carrière : 1 500 € par mois environ
  • L’ergothérapeute en fin de carrière : 5 000 € par mois environ
  • L’ergothérapeute expérimenté : 2 700 € par mois environ
  • L’ergothérapeute en général, sans tenir compte de données externes : 2 100 € par mois environ